Résistance aux séismes

Odporność na trzęsienia ziemi

Le bois se distingue parmi d’autres matériaux de construction tels que l’acier, le béton et la pierre grâce à un rapport optimal entre la résistance et la masse propre. Une faible masse de maisons en bois assure une capacité de charge moindre en cas de séisme. Pendant le tremblement de terre, en dehors de fissures verticales et rayures, des fissures horizontales à la surface de sol constituent le plus grand risque. Le bois comprend des couches de cellules concentriques qui créent des cavités et optimisent des propriétés mécaniques et flexibles. De cette manière, le bois atteint une haute résistance mécanique à la pression et à l’extension. La résistance des constructions en bois aux séismes est confirmée par de nombreux bâtiments existant dans les régions actives sismiquement: par exemple des maisons en bois à Istanbule qui ont des centaines d’années, des implantations en bois au Japon et des immeubles d’habitation de plusieurs étages à Seattle.

Un autre atout de construction en bois constitue un haut niveau de préfabrication des éléments particuliers, tels que les murs ou bien le plafond. Cela permet un assemblage économique et rapide. Eu égard à ses atouts, le bois est un matériau de construction principal lors des reconstructions dans des régions atteintes d’une crise – et cela ne concerne pas uniquement les immeubles à usage d’habitation.

Le dernier exemple est une reconstruction de territoire touché par le séisme - Abrules élémentso en Italie. Après un fort tremblement de terre de l’Aquila en avril 2009, de nombreux immeubles à usage d’habitation ont été reconstruits, dans un court laps de temps, pour une population en besoin.

Retour à: Avantages

Logo innowacyjna gospodarka

Projet cofinancé par l'Union européenne au titre du Fonds européen de développement régional

"Les subventions pour les innovations"
Nous investissons dans votre avenir.

Logo unia europejska